Aube des Ténèbres

Forum du Fantastique et de l'imaginaire.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Raspoutine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CELINA
Visiteur invisible
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Raspoutine   Jeu 5 Nov - 3:24

Voici un personnage que j'ai découvert il y a peu, et qui mérite notre attention, j'ai nommé Raspoutine.
En effet, comme vous pourrez le constater dans l'article qui va suivre, il était pourvu de dons étranges, et d'une faculté à résister à ceux qui voulaient lui donner la mort...

Gregori Iefimovitch dit Raspoutine est né en 1869 dans un petit village sibérien.
L'année de sa naissance est entourée de mystère, certains annoncent 1864, 65, mais certains regsitres affirment qu'il n'y a pas eu de naissance dans la famille avant 1869. Il réchappa d'une pneumonie après être tombé dans un fleuve avec son frère, qui celui-ci ne résista pas.
Il travailla avec son père à la ferme, pris de dépression et de surexcitation, maladie que l'on nommerait bipolarité aujourd'hui. Il rejoignit les moines du village et appris la religion, ce qui ne l'empêcha pas de mener une vie sexuelle fort active. Il possèdait également des dons d'appaisement, voir de guérison sur les animaux.
Il décide de quitter son village pour se consacre rà une vie d'errance, de religion et de méditation.
Après quelques années de cette vie, il acquiert une réputation de guérisseur et de saint homme ( qui signifie prophète pour la russie de l'époque). Il va de monastère en monastère, et les gens viennent de plus en plus nombreux pour écouter ses prèches et se faire guérir.
Il rentre en contact avec de nombreuses sectes de l'époque, dont les Khlysty, qui mêlent par la danse et l'extase, la religion et l'érotisme...ce qui convient parfaitement à sa nature. Son mystsicisme devient doctrinaire, et Raspoutine élabore alors d'obscures théories sur la régénération par le péché et les excès en tout genre.

A la suite d'une invitation à Kiev, il passe par Sarov et assiste à la canonisation d moine Séraphin de Sarov. Il entre alors en transe par la danse et prévoit la naissance d'un héritier mâle au trône de russie, alors occupé par le Tsar Nicolas II . Le 12 Aôut 1904 naîtra le tasrevitch Alexis, souffrant d'hémophilie, maladie incurable à l'époque.
En 1904 il parvient à se trouver une pace auprès de l'académie de Theéologie de Saint Petersbourg et confirme ses dons pour la voyance, mais aussi pour la débauche.

Au sein de la famille royale, le tsarevitch Alexis est atteint d'hémophilie, et voit sa vie se dégrader au fil des jours. Ayant entendu parler de Raspoutine, la tsarine Alexandra fera appel à Raspoutine et à ses pouvoirs guérisseurs.
On sait de source sure que Raspoutine réussit à stopper plusieurs hémoragies et à atténuer les souffrances du jeune garçon. Il fut donc considérer comme " L'homme de dieu" et sauveur de la Russie; et eu une place de choix auprès de la famille royale. Cependant, nul ne sait quels remèdes utilise Raspoutine pour le garçon, mais les faits sont là, il guérit.
Certains avancent que les médecins de l'époque donaaient de l'aspirine à l'enfant, qui est un anti-coagulant, et qui est donc à proscrire en cas d'hémophilie. Raspoutine ne connaissait pas les composants de l'aspirine, mais il interdit aux médecins de continuer à soigner l'enfant avec leurs médicaments non "saints", et balaya la table de chevet du revers de la main.
En plus du mystère entourant les guérisons, Grigori Raspoutine abuse cyniquement de bon nombre de ses jeunes admiratrices et solliciteuses, et leur parle de dieu et de leur rédemption. Malgré cette décadence honteuse pour l'époque, son appartement ne désempli pas et est le lieu de rencontre de la cour féminine.
Raspoutine quant à lui, garde son apparence d'omme du peuple, les cheveux gras, la barbe emêlée, les habits larges et souvent sales. Mais son regard hypnotiques et son puvoir sur les femmes a vite fait de les envôuter.
Attaqué par la presse, il est l'objet d'une discussion à la Douma en 1912, mais les liens qui unissent Raspoutine au Tsar empêchent ce dernier de comprendre les risques qu'encourent le régime avec cette union.
La haine qu'il inspire est probablement à l'origine du mythe de l'omnipotence qu'on lui prête. Si la tsarine est à ses ordres, le Tsar lui, ne tient pas compte des conseils de Raspoutine.
En 1916, le président du conseil Sturmer et le ministre de l'intérieur Protopopov participent aux séances de spiritisme régulièrement oragnisées chez Raspoutine.

En 1916, les défaites de la Russie au front et la décomposition de l'Etat suscitent une grande indignation dans tout le pays.
Pour tes ces maleurs il faut un coupable et il est vite trouvé. Le peuple accuse Raspoutine des de donner de mauvais conseils au Tsar, et d'être en plus vendu à l'Allemagne.
Il devient alors l'ennemi à abattre, et c'est le jeune prince Felix Ioussoupov qui se chargera de cette mission.
Le 29 Décembre 1916, Raspoutine est donc invité au palais, sous prétexte qu'on lui présente une jeune femme pour laquelle il soupire depuis longtemps. On a versé une dose de cyanure dans son verre ainsi que dans des gâteaux, dose capable de tuer 20 personnes.
Arrivé chez le prince, le moine mange et bois, et le poison n'a aucun effet sur lui. Au bout de deux heures, le prince, à bout de patience, décide d'en finir et tire à bout portant sur Raspoutine. Le médecin confirme la mort du moine, et ils descendent à la cave? Cependant, ce dernier reprend vie et tente d'étrangler le prince.
Il faudra quatre nouvelles balles et des coup s de matraque pour le faire défaillir. Son corps sera jeté dans la Neva. On découvrira néanmoins que Raspoutine était encore vivant lorsqu'il à été dans l'eau, mais qu'il est mort par noyade.
Cette résistance au poison lui a vallu sa réputation de surhomme et cela prouve sa composition hors du commun.
Aujourd'hui plusieurs théories sont avancer: certains pensent que le sucre et le cyanure, en cuisant, ont subit une réaction chimique réduisant l'action du poison.
D'autres pensant que Raspoutine se protègeait des complots, sentant les haines se développer contre lui, avec un procédé de mithridatisation.

Raspoutine avait fait la prédiction suivante au Tasr:
Je mourrai dans d'atroces souffrances. Après ma mort, mon corps n'aura point de repos. Puis tu perdras ta couronne, ton fils et toi serez massacrés, ainsi que toute votre famille. Après le déluge terrible tombera sur la Russie, et elle sera aux mains du Diable.
Au mois de Mars suivant, la révolution bolchévique obligea le tasr à abdiquer, puis toute la famille fut massacrée dans la villa Ipatiev dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918.

Le corps de Raspoutine fut brûlé et ses cendres furent dispersées dans la forêt. Cependant la légende raconte que seules le cercueil brûla, et que le corps resta intact.



Informations prises sur Wikipédia et Mystères du Monde.

J'aime beaucoup les histoires de sorciers ayant réellement existé, avec la part de vrai et de faux qui entourent l'histoire des personnages, et où le mystère perdure, encore et toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aubeetcrepuscule.over-blog.com
Warmachine
Arpenteur nocturne
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 37
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Raspoutine   Lun 23 Nov - 9:50

Il avait la peau dur eheh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Raspoutine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raspoutine et les Romanov
» Raspoutine
» Librairie Raspoutine
» Henri TROYAT: Raspoutine
» Raspoutine (Anastasia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aube des Ténèbres :: Fantastique et réalité :: Histoire secrète, symbolisme et ésotérisme.-
Sauter vers: